Faction-Caravane à Avatar
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Présentation: Chaton

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chaton
Sage
avatar


MessageSujet: Présentation: Chaton    Ven 20 Mai 2016, 15:52

Comme tous les soirs, le phare me narguait. Cela faisait deux semaines que le gâteau s'était échoué, et, si je n'avais pas eu cette fourrure, ou si l'eau avait commencé à se retirer un peu plus tard, je n'aurais pas survécu.

Pourquoi donc le Magister avait il décidé de partir? Certes, la roche calcaire sur laquelle se tenait notre bibliothèque se désagrégeait année après année, rendant le départ inévitable, mais un départ estival aurait été possible, et aurait évité le massacre.

En douze ans depuis qu'ils m'avaient recueilli, ils n'avaient rien fait d'aussi stupide.

Au départ, le plan avait l'air bien. Les huit mages de l'eau s'occuperaient de propulser le bateau, ceux de l'air se chargeraient des tempêtes, et les autres s'occuperaient de la nourriture, et d'aider là où il y avait moyen. Nous avions ainsi navigué pendant deux mois quand la tempête était arrivée. Les mages de l'air ne faisaient pas le poids face à sa puissance, et les mages de l'eau, aidés de ceux du feu, tentèrent pendant presque un jour d'éviter le naufrage. D'immenses vagues déferlaient sur nous, tandis que nous les repoussions, en évaporant certaines, en fendant d'autres.

Puis, alors que nous rentrions dans l'oeil du cyclone, un immense cétacé, projeté en l'air par les vents rapides desquels nous protégeaient les mages de l'air, avait heurté la queue du bateau, la faisant exploser sous le choc. En un instant, nous étions à l'eau, entourés par cette gigantesque tornade. Et lorsque l'autre bord nous heurta, je perdis connaissance.

Je m'étais réveillé sur cette ile, il y a de cela deux semaines, à présent. Une simple ile d'été, comme il y en a tant, recouverte d'algues, et possédant en son centre une lagune riche en poissons. L'eau semblait s'en être dégagée très peu avant mon arrivée.

Ici, pas de vie terrestre. Pas d'espoir, s'il n'y avait eu ces mouettes, m'assurant de la proximité d'une ile, une vraie cette fois. Et lorsque la nuit arriva, je vis pour la première fois le phare.

Au début, je m'étais dit qu'ils allaient passer ici. Ou qu'un bateau n'allait tarder à se mettre en route. Mais, presque deux semaines plus tard, rien n'a changé.

Je contemplai le radeau de fortune que j'avais réussi à construire, fait d'algues séchées et durcies ainsi que de verre obtenu en surchauffant le sable. Ma maigre maitrise du feu devrait me permettre de le propulser, avec le conduit à vapeur ajouté, et, avec un peu de chance, cela m'aidera à flotter. Les tests fait dans la lagune tendaient à le prouver. La direction serait plus compliqué, mais bon... on fait avec ce qu'on a.

Je le mis à l'eau, et montai dedans. Cette fichue eau qui me trempait le pelage, me privant ainsi d'une source de chaleur si importante.

Je me concentrai, faisant appel à mes pouvoirs, et me mit à faire bouillir l'eau sous le bateau. Lentement, il se mit en route, avant de prendre progressivement de la vitesse, filant vers la lumière, à l'est.

Une fois le bateau lancé, je ne pouvais plus faire grand chose. Je n'avais pris ni combustible, ni nourriture, misant sur la légèreté de mon embarcation avant tout. Cela n'aurait été de toute façon d'aucun secours si j'avais coulé. Quand, après plusieurs heures, le bateau s'arrêta, j'en profitai donc pour me mettre à l'eau et récupérer un peu du poisson qui foisonnait dans ces eaux. Filandreux, immangeable cru, mais remplissant, au moins. Je remontai à bord, m'ébouriffant sommairement. Je renfilai mes habits, il y aurait certainement des gens, et mes années de cohabitations avec des humains m'avaient appris la pudeur.

Alors que, pour la deuxième fois depuis mon embarquement, le soleil pointait à l'horizon, le bateau heurta la plage rocailleuse du phare. J'en sortis, tanguant encore légèrement sous l'effort fourni au cour de la traversée, ainsi que l'absence de roulis sous mes pattes.

Avisant une lourde porte de fer, je m'en approchai et toquai.

"Il y a quelqu'un? "

Ce serait dommage que le phare soit uniquement technologique, ou qu'il y ai juste une pierre enchantée au sommet.

"Ohé!"

Il devait y avoir quelqu'un. Je n'osais envisager l'alternative. Et puis, il y avait d'autres bateaux que le mien, sur la plage...








[TO]: Voilà mon nouveau personnage, un félidé recueilli et élevé par une bande de mages...
Pour la présentation, même si je l'ai déjà faite il y a un an, Victorien, 20 ans Troisième année d'ingé civil à l'UCL. C'est mon deuxième avatar, et... Je crois avoir fait le tour...
Si je me souviens bien, on avait des gens au phare, non?
Revenir en haut Aller en bas
Clochette
Grand voyageur
avatar


MessageSujet: Re: Présentation: Chaton    Sam 21 Mai 2016, 10:52

Coucou Chaton Smile
Revenir en haut Aller en bas
 
Présentation: Chaton
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Présentation de Boule de Miel, un chaton très énergétique... ||A.F 05 JUIN|| Terminé
» présentation de demi lovato
» Modèle de présentation
» Ma présentation ! (Phyllali)
» Chaton Perdu ? [ PV : Petit Hérisson ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Lierre :: A l'ombre du Souk (TI) :: Calames et Messagers-
Sauter vers: